VOTRE ENFANT A ETE DIAGNOSTIQUE DYS.

Des préconisations ont été faites, des aides et adaptations scolaires ont été demandées

Il est toujours préférable de formaliser les aides, adaptations, aménagements dont votre enfant devra bénéficier tout au long de l'année.

1-  Pour cela, contactez le médecin scolaire : cest lui qui expliquera et coordonnera avec l'équipe enseignante les aides ou aménagements nécessaires à la scolarité. A votre demande, un Projet dAccueil personnalisé ou PAP pourra être mis en place au sein de l'établissement.

2-  Si les troubles de votre enfant justifient des aménagements importants (ordinateur, secrétaire, tiers temps supplémentaire, adaptations des supports scolaires, présence dun auxiliaire de vie scolaire, photocopies, allègements d'emploi du temps, ), il peut être souhaitable de le signaler à la MDPH .

La loi du 11 février 2005 (www.legifrance.gouv.fr) stipule que l'enfant atteint d'un handicap cognitif doit bénéficier d'actions visant à rétablir l'égalité des chances et de compensations (aides humaines, techniques, financières) adaptées, fonction de l'évaluation de son handicap par la MDPH.

 --> Si la CDA reconnait que votre enfant présente un « handicap cognitif », un projet personnalisé de scolarisation (PPS) pourra être mis en place (à votre demande). Cet écrit précise l'ensemble des aides et adaptations dont votre enfant devra bénéficier. Ce PPS est révisable au moins une fois par an ; il est signé par l'école, l'enseignant référent et vous-mêmes. Il s'impose à tous les professionnels.

L'enseignant référent (à la MDPH) et l'inspecteur ASH sont les garants de l'application du PPS et de son suivi ; ce sont vos interlocuteurs privilégiés pour tout ce qui concerne la scolarité de votre enfant.

N.B. Votre enfant peut bénéficier d'un PAP, sans passer par la MDPH, si des troubles des apprentissages sont constatés et reconnus par le médecin scolaire. Le PAP précise les adaptations ou aménagements utiles pour favoriser la scolarité de l'enfant.

Les adaptations prévues au PPS (ou au PAP) peuvent être appliquées lors des examens sous certaines conditions (demande à présenter dès le début de l'année scolaire concernée, auprès du médecin scolaire et de l'enseignant référent)

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now